Anne-Noëlle Bodart, Lagoverdiste

Accueil du site > Les Enfants d’Aujourd’hui

Des précisions sur : Les Enfants d’Aujourd’hui

L’enfance est la période de la vie humaine qui va de la naissance à l’adolescence.
C’est l’étape nécessaire à la transformation du nouveau-né en adulte, une période dynamique et d’une extrême richesse, où la croissance et la différenciation progressives se font dans tous les domaines à la fois.

« Les enfants actuels ou les enfants d’aujourd’hui appréhendent le réel :
d’abord avec le cerveau droit, siège d’un mode opératoire intuitif, de la globalité, la sensibilité, la perception, la créativité,
puis avec le cerveau gauche, siège d’un mode opératoire analytique, du raisonnement rationnel, d’une logique linéaire, du langage,
et finalement avec les deux parties bien connectées ;
Ces enfants sont parfois étiquetés d’hyper actifs, porteurs de symptômes "dys" ....notamment lorsque la connexion ne se fait pas convenablement entre les deux hémisphères.
Pourtant tous conscients de l’Unité de l’univers, ils nous invitent à « revisiter » notre conception du sens de la vie et à la réinscrire dans sa dimension sacrée (qui n’appartient à aucune religion). »

Une structure, un cadre, posés de manière stable et rassurante avec eux est primordiale.
C’est alors en sécurité qu’ils peuvent se construire, s’affiner, découvrir et développer leurs richesses, leur manière unique d’être au monde , tel un instrument prenant sa place dans une symphonie pour finalement inventer...leur nouvelle structure...?

Nous avons l’immense honneur, en tant que parents et professionnels, d’être présents à leurs côtés, en continuant pour nous- même ce chemin vers notre propre vérité, notamment en nous réappropriant nos émotions ;

"Au sujet de l’Education" OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV
« Pour aider les êtres que nous aimons, nous nous croyons obligés de rester le plus possible auprès d’eux.
Mais en réalité nous ne pouvons pas les aider si nous ne nous efforçons pas d’élever chaque jour notre propre niveau de conscience. Cela se vérifie particulièrement dans le domaine de l’éducation.
Ce n’est pas parce que les parents sont continuellement occupés à penser à leurs enfants, à veiller sur eux, qu’ils les éduquent.
Ils ne les éduquent que s’ils arrivent à trouver en eux-mêmes des éléments d’un monde supérieur et à les leur transmettre par leur attitude, leur exemple.
Ce sont ces éléments qui s’imprimeront profondément dans l’âme de leurs enfants et les influenceront toute leur vie.
Dire à un enfant : « Mange… dors… travaille bien en classe… sois prudent… ne fréquente pas n’importe qui… etc. », est certainement utile, indispensable même, mais les ordres et les interdictions ne sont pas des nourritures pour son âme et son esprit.
Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas et ils ne les protègent pas non plus. »

_ D’accompagner ensuite ces enfants, adolescents et jeunes adultes dans leurs émotions coule alors de source...

De nouvelles manières de les accompagner au quotidien sont également nécessaires ; voilà pourquoi des écoles différentes voient le jour, de plus en plus nombreuses.

Thierry d’Ansambourg - le printemps de l’éducation

"Le Prophète" KHALIL GIBRAN
« Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.
Ils viennent à travers vous, mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leur corps mais pas leurs âmes.
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie !
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole,
Il aime l’arc qui est stable
. »


Mentions légales - © la petite boîte 2011 - Politique de confidentialité